17 Nov

Sécuriser sa porte d’entrée

 

Si vous projetez de renforcer la sécurité de l’accès à l’intérieur de votre maison, il existe plusieurs solutions qui s’offrent à vous. Dans un premier lieu, il est possible de faire changer la serrure de votre porte pour y installer une serrure multipoint qui permet un meilleur système de verrou plus sécurisant par rapport à d’autres modèles de serrure. Poursuivre la lecture

Share This:

9 Juin

Tout savoir sur le travail d’un plombier chauffagiste

Les compétences d’un plombier chauffagiste

Que ce soit en dépannage urgent ou non en installation planifiée dans une maison neuve ou en rénovation, le service d’un plombier chauffagiste est incontournable. En effet, seul ce dernier est capable d’accomplir une installation sanitaire faite dans les normes, esthétiquement et techniquement. Il en est de même pour un travail réussi et réalisé dans le délai imparti pour les cas de remplacement, de remise en état d’un équipement ou d’un appareil, ainsi que d’une maintenance.

Les missions confiées à un plombier chauffagiste

Un plombier chauffagiste Paris est un artisan qualifié dans le domaine du bâtiment entre autres maison d’habitation, bâtiments administratifs ou communautaires comme les hôpitaux, les écoles ainsi que les locaux commerciaux et industriels. Dans un chantier de construction neuve, c’est lui qui se trouve parmi les premiers intervenants dans les travaux du second œuvre. Dans ce contexte, sa principale mission consiste à s’assurer du bon cheminement de l’eau et du gaz dans le bâtiment. Pour cela, il détermine à partir du plan et des données sur l’architecture du bâtiment, le bon emplacement des tuyaux et choisit les conduits permettant aux fluides de s’écouler dans les meilleures conditions. Il contrôle toujours l’étanchéité et le bon fonctionnement des équipements qu’il vient d’installer.

L’activité d’un plombier chauffagiste ne se limite pas seulement à la réparation des fuites d’eau ou de gaz ou a déboucher les canalisations. Elle peut s’étendre jusqu’à l’installation des équipements industriels, à l’aménagement de salle de bain, à la mise en place d’une piscine ou d’une fontaine. En général, à chaque équipement ou système qu’il installe ou répare, c’est aussi à lui de s’assurer de la maintenance. Il pose et fixe aussi des appareils sanitaires tels que les lavabos, les baignoires, les chaudières et les radiateurs.

Un plombier chauffagiste travaille en général en équipe. Dans le cas d’une nouvelle construction, il travaille avec d’autres corps de métier comme l’électricien, le menuisier et côtoie les clients. Il est souvent amené à se déplacer en chantier où son travail l’oblige au port de lourdes charges. Il est également fréquemment appelé à effectuer des travaux de nuit ou de week-end.

Les compétences requises d’un plombier chauffagiste

Un plombier chauffagiste doit avoir une bonne condition physique car il manie des charges lourdes et peut travailler dans des positions souvent incontournables. Puis, il doit aussi avoir un bon sens relationnel et une grande disponibilité, surtout pour le dépannage d’urgence. Mais il doit aussi faire preuve de méthode et de prudence, car son métier l’expose à divers risques. À cet effet, le respect des consignes de sécurité lui est exigé dans l’accomplissement de son travail.

Les formations nécessaires pour devenir un plombier chauffagiste

Pour exercer le métier de plombier chauffagiste, les CAP Installateur thermiques et Installateur sanitaires constituent les formations adaptées. Par ailleurs, de nombreux diplômes professionnels peuvent être acquis au cours du cursus professionnel et par voie d’apprentissage. Les diplômes de l’enseignement professionnel peuvent se préparer en alternance et sont accessibles par la VAE ou Validation des acquis de l’expérience.

Le plombier chauffagiste commence sa carrière en tant qu’ouvrier qualifié. Il peut devenir chef d’équipe ou encore responsable de chantier après quelques années d’expérience. Cependant, il peut aussi s’établir à son propre compte, gérer sa propre entreprise avec quelques connaissances en gestion.

Ce métier n’est pas réservé uniquement au sexe masculin. C’est un métier d’avenir dans le sens où l’utilisation des énergies renouvelables, devenue actuellement une démarche adoptée mondialement, constitue une grande opportunité à ceux qui se décident de s’y spécialiser.

Share This:

20 Fév

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans solliciter un plombier ?

Certains types de travaux de réparation ne nécessitent pas l’assistance d’un plombier.repérer d’où provient une fuite ne vous posera plus d’ennui après avoir adopté les bonnes pratiques. Au travers la lecture de ce blog, vous découvrirez par la même occasion comment installer ou remplacer vos équipements plomberie par vous-même.

Déterminer la perte d’eau grâce au compteur, c’est possible !

Une importante hausse de facture d’eau par rapport à votre habitude de consommation est certainement due à une fuite au niveau de votre système de tuyauterie.

Stoppez le compteur pendant 12 à vingt quatre heures.

Maintenant que le compteur a été stoppé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le rouvrir. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Commencez par freiner l’alimentation en eau au niveau du robinet principal localisé en aval de votre compteur. Attendez douze à vingt quatre heure avant de le réactiver.
  • Muni de votre stylo et de votre bloc note, notez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, daL et litres à droite de la virgule. A bout de douze à 24 h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite .
  • Lisez sur le compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de douze à vingt quatre h. Ouvrez également le robinet pour laisser circuler l’eau sans oublier de surveiller le compteur . Le cas où ce dernier continue à tourner révèle une fuite quelque part . Notez l’indication finale après l’avoir arrêté de nouveau . Ca y est, vous avez noté ce que votre compteur d’eau a affiché ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour déterminer votre valeur exacte de perte de volume d’eau. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous faudra diviser le chiffre obtenu par 12 ou par vingt quatre selon la durée de coupure.
  • Une fois cela fait , faites le tour de toutes vos installations et robinets…

Quelques conseils utiles en plomberie pour dépanner une tuyauterie âbimée

Un tuyau ou un raccord défectueux est souvent responsable d’une fuite plus ou moins importante.

reparation-canalisation-bande-antifuite

  • Comment combler une fuite au niveau d’ une tuyauterie en Cu ?

Il n’y a pas trente six moyens de colmater une fuite sur un tuyau en Cu, soit vous utilisez un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou bien vous vous servez d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur

  • Un raccord défectueux a fait grimper votre facture à cause d’une fuite : comment faire

Pour réparer un problème de fuite à ce niveau il vous faudra éventuellement remplacer de joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux : Pallier le problème en obturant la fuite avec du mastic

La conduite doit être poncée en premier. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par laquer minutieusement le tuyau cuivre sur une zone à peu près plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

parachevez le polissage en utilisant une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile éméri fine Fractionnez le mastic en premier puis, moulez- le. Répétez le procédé jusqu’à ce que vous obteniez un mélange de produit homogène et huileux . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, découpé et modelé . La surface de fuite est bien polie, le mastic bien malaxé aussi ; il ne reste plus qu’à y aplanir le produit colmatant Laissez sécher le temps qu’il faudra .

  • Colmater une fuite au niveau d’un tuyau en Cu avec du ruban :

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer sur la conduite.

Les bonnes mesures à prendre pour en finir avec les problèmes de fuite au niveau de votre raccord

  • Le problème vient de la bague PVC ? Remplacez-la carrément. Si elle est encore en bon état de marche , il vous faudra simplement la resserer. quand la fuite persiste encore ; remettez votre joint à la bonne place ou songez à le remplacer aussi .

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour son tuyau en cuivre

Le décelage d’une fuite n’est pas chose facile . Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyauterie , imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs approches à adopter pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par la mise en place d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments séparés : durcisseur et adhésif. Pour calfeutrer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec vos doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau cuivre après l’avoir préalablement limé .

  • Ruban adhésif antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

tuyauterie PVC : 10 astuces pratiques pour en finir avec un problème de fuite d’eau.

  1. Coupez l’alimentation principale en eau ; le compteur

Tout d’abord, assurez-vous qu’aucune eau ne circule en amont de la partie défectueuse . Arrêtez le compteur.

  1. marquez les zones de la partie défectueuse du tuyau en PVC avant de la découper

L’opération commence par le marquage de part et d’autre de la partie défectueuse de votre tuyau en PVC. Une fois cela effectué, passez directement à la coupe en utilisant une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet .

  1. Le reste des segments doit être limé :

Préférez le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter à l’ébavureur conventionnel !

  1. Maintenant au tour de l’astiquage des surfaces de contact !

Utilisez une feuille essuie-tout imprégnée d’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur trois à cinq cm . Pour ce faire, vous pouvez utiliser un produit nettoyant ordinaire .

  1. Procédez maintenant au déglaçage des surfaces de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégivrage est utile.

  1. Groupez tous les éléments de tuyau à remplacer pour les mesurer

Dimensionnez la partie à ôter , soustrayez 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau tronçon de tuyau une fois prêt, il vous faudra le scinder :

Préparez votre tube de remplacement , intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur de coupe en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par sectionner votre tube de remplacement. Après l’avoir terminé, polissez- en l’extrémité .

  1. joignez- les :

Préparez la tuyauterie à recevoir le morceau du tuyau neuf en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers assurant la fixation de la partie la plus courte pour l’éloigner du mur ou pour la mettre totalement au sol.

  1. Votre tuyauterie est maintenant raccordée ! Passez tout de suite à l’encollage des zones de contact !

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit dans les manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Le tube doit être raccordé aux manchons :

Après avoir introduit les manchons aux bouts de votre tube de remplacement , Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

 Remplacer une chasse d’eau sans solliciter l’aide d’un plombier

Vous avez décidé de procéder au remplacement de votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe d’abord par le détachage de son couvercle !

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90° à l’inverse de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau, commencez par ôter le joint du réservoir des toilettes :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela effectué, retirez les vis par le haut . Le Réservoir une fois démonté , prenez-le et posez-le par terre. Enlevez le soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé en utilisant d’une clef bien particulière.

  1. Il vous faudra aussi restaurer le réservoir à sa place, sur la cuvette :

Le nettoyage du céramique passe avant la restauration du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la nouvelle chasse d’eau en vous servant d’une clef spécifique pour ce faire. Installez le nouveau joint mousse à son tour ; intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en parfaitement les écrous.

  1. On ne peut pas poser une chasse d’eau neuve sans restituer le flotteur et le robinet :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, introduisez le pas de vis dans son trou. Immobilisez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Préparez-vous à monter votre chasse d’eau neuve :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, il faudra aussi monter le mécanisme sur sa base ; tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 1/4 de tour dans le sens d’une montre.

 Résistance d’un chauffe-eau : les bonnes pratiques au nettoyage

  1. Eteignez puis débranchez votre chauffe-eau:

Commencez par débrancher le disjoncteur principal avant d’opérer le nettoyage d’un chauffe-eau .

  1. Place à la purge de votre chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez débranché

Faire une vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en purifiant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. La vidange est terminée ? Bravo ! songez maintenant à enlever la résistance de votre chauffe-eau électrique

Après avoir vidangé le chauffe-eau , démontez la résistance ! Dévissez aussi le capot de protection pour la retirer entièrement .

  1. Le nettoyage de la résistance : avant-dernière étape du détartrage de votre chauffe-eau électrique

Pour laver la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Après avoir tout nettoyé , pensez à remettre la platine à sa place puis, branchez et réactivez votre chauffe-eau

Il suffit de remonter la platine pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche restauré sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.

Share This:

17 Fév

Les bonnes habitudes à adopter sans recourir au plombier

Dans certaines circonstances, il peut arriver que vous soyez amené à résoudre un problème de plomberie par vous-même.Découvrez quelques conseils utiles pour apprendre les différentes manières de déceler une fuite d’eau de votre canalisation.L’essentiel à comprendre sur l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont aussi accessibles sur ce blog.

Comment savoir si sa tuyauterie présente des problèmes de fuite

Une importante fuite d’eau est souvent à l’origine d’une hausse anormale de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬.

Pour trouver d’où provient une fuite, il vous faudra d’abord stopper le compteur pendant au moins 12 à 24 heures.

Prenez votre stylo et bloc note commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et ensuite au lors de sa remise en marche. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouve juste en aval au niveau de votre compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins 12 à 24 heures.
  • Muni de votre stylo et de votre bloc papier , relevez ce qui est indiqué sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, dal et litres à droite de la virgule. A bout de douze à vongt quatre heures , notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Rouvrez l’eau et notez le résultat . Faites sortir de l’eau à votre robinet et ne perdez pas le compteur de vue ! Le cas où ce dernier continue à tourner révèle la présence d’une fuite de canalisation d’eau quelque part . Notez l’indication finale après l’avoir coupé de nouveau . Ca y est, vous avez consigné sur bloc-note ce que votre compteur d’eau a révélé ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître la valeur exacte de perte de volume d’eau. Le débit réel de fuite de plomberie se détermine en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez arrêté votre compteur d’eau .
  • Quand la fuite est décelée et que le volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de canalisation .

astuces pratiques pour en finir avec les problèmes de fuite d’eau

Un problème de fuite de canalisation de plomberie signifie forcément que votre tuyau ou votre raccord présente une défectuosité

  • Les solutions de comblage adaptées à votre tuyauterie en Cu en cas de fuite :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour boucher une fuite repérée au niveau d’ un tuyau cuivre .

  • Un raccord défectueux à l’origine d’une fuite ? La bonne mesure à adopter

Seul le remplacement de joint permet de réparer un raccord fuyant.

  • Problème de fuite au niveau d’un tuyau en Cu ? Utilisez un mastic

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans abraser la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher . Commencez ensuite par décaper minutieusement le tuyau cuivre sur une zone à peu près plus élargie que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

parachevez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic par tronçons en barre et malaxez le produit jusqu’ à obtention d’ une boule de teinte homogène et visqueuse . Maintenant vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante afin de la combler. à l’aide de vos doigts, aplatissez le produit sur la zone fuyante que vous avez préalablement laquée . Fais en sortes que ça tienne . Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser durcir et sécher le produit et permettre un colmatage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Les bonnes démarches à suivre pour boucher un tuyau défectueux Cu en vous servant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Commencez par nettoyer et par polir le tuyau puis, séchez la zone avec du chiffon ou à l’aide un sèche-cheveux. Préparez la bande autoamalgamante , pour pouvoir l’appliquer ensuite sur la conduite .

Votre raccord manifeste une fuite ?

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite au niveau d’ une bague PVC :

  • Remplacer celle-ci si elle est défectueuse.
  • La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
  • songer au remplacement ou au repositionnement du joint.

conseils-utiles-pour-operer-le-depannage-de-vos-problemes-de-plomberie

 La bonne solution de comblement pour son tuyau cuivre en cas de fuite d’eau dans les canalisations de plomberie

Repérer la présence d’une fuite au niveau d’un système de plomberie n’est jamais facile, même pour quelqu’un d’expérimenté. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyaux , défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup bélier… en sont les principales causes. Pour pallier des petits problèmes de fuite, privilégiez un ruban adhésif autoamalgmant antifuite ou choisissez un mastic bi-compostant antifuite. Pour colmater une importante fuite au niveau de votre système plomberie songez à remplacer votre raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Il comprend deux composants séparés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au distributeur en barres ou en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable par le bout des doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en Cu.

  • Ruban adhésif antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la surface à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Résoudre un problème de fuite sur tuyauterie PVC en dix étapes :

  1. Coupez votre compteur

Stoppez le compteur en premier et faites en sortes qu’aucune eau ne réussisse à couler en amont de la partie fuyante .

  1. Marquez et sectionnez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Il vous faudra en premier lieu marquer les zones de découpe de la partie abimée du tuyau PVC. Servez-vous d’ un stylo-feutre pour cela . Utilisez ensuite une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne pour la fractionner .

  1. Limez les morceaux résiduels :

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un simple ébavureur conventionnel pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant, passez tout de suite à l’astiquage des zones de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq cm . Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyant habituel .

  1. Déglacez les zones de contact :

L’opération est nécessaire pour parfaire l’adhérence à la colle .

  1. Prenez votre mètre à ruban pour calibrer les portions de tuyau à changer

Avant d’ôter la partie altérée n’oubliez pas de la dimensionner . Retirez donc un cm de la longueur obtenue.

  1. Place maintenant au découpage du nouveau fragment de tuyau :

Préparez le tube de remplacement , insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Tracez la longueur des zones de découpe en vous aidant d’un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par scinder le tube . Après l’avoir terminé, décapez- en l’extrémité .

  1. Le nouveau tronçon de tuyau une fois mesuré et découpé, vous devez l’assembler à votre système de tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau morceau à votre tuyauterie, vous devez écarter délicatement l’une des sections de conduite restantes . Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être défaites pour la séparer du mur.

  1. La tuyauterie est maintenant raccordée ! Passez tout de suite à l’encollage des zones de contact

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les surfaces dégivrées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Ecoller le nouveau tronçon au système par le bout de votre tube et des segments de la conduite d’origine.
  1. Manchons et tubes doivent être reliés :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux bouts du nouveau tuyau , sans les faire tourner. Le tuyau neuf doit être par la suite enfilé de chaque côté, de part et d’autre .

remettre en état une chasse d’eau qui fuit en la remplaçant

Vous avez décidé de remplacer votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour réussir le démontage d’une chasse d’eau, n’oubliez jamais de détacher son couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la simplement !. La désinstallation d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en dénouant le fil la liant .

  1. Il est temps pour vous d’ôter l’ancienne chasse d’eau :

Utilisez une clef plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou reliant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique qui le fixe .

  1. Pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau, commencez par enlever le joint du réservoir des toilettes :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette à commencer par dévisser les écrous ; enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. Restituez le réservoir sur la cuvette :

Nettoyez la céramique et puis remontez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. intégrez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. Restaurez le robinet et le flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; enfoncez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef appropriée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Maintenant opérez l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir, il vous faudra également installer le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en effectuant un mouvement de rotation à 90 degrés dans le sens d’une montre.

 Résistance d’un chauffe-eau : les bonnes pratiques au nettoyage

  1. Première précaution à prendre avant le nettoyage d’un chauffe-eau : il vous faudra le désactiver et le déconnecter de votre prise d’alimentation électrique

Mettez le disjoncteur général hors tension et détachez le fusible de votre chauffe-eau .

  1. C’est maintenant que vous allez le vidanger

Faire une vidange est nécessaire pour détartrer un chauffe-eau électrique thermoplongée en nettoyant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Ôtez la résistance

Une fois votre vidange effectuée , vous devez démonter la résistance. Elle se situe sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Purifiez aussi la résistance de votre chauffe-eau électrique afin de garantir un détartrage à succès

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour purifier la résistance d’un chauffe-eau . Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer avec une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. Après avoir entièrement détarté le chauffe-eau électrique , pensez à repositionner la platine et puis, réactivez votre chauffe-eau

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Share This: